STREET STYLE KILLED STREET STYLE

streetstyle

streetstyle : Crédit photo : Diego Zuco

Haute Couture Street Style.

Je crois que l’ubuesquerie et tous les paradoxes du système (on l’appelera ainsi) sont résumés dans le titre du dossier dont est issue la photo ci-dessus…

Mais peut-être que « People getting dressed to get streetstyled and get their fifteen minutes of 2.0 celebrity » aurait été plus approprié. Ou encore : « Personnes pas frileuses du tout qui portent des tee-shirt et des escarpins DANS LA NEIGE genre c’est normal, style ».

Non mais, si on arrêtait une seconde de prendre nos vessies remplie de thé vert détox pour des lanternes : un tee-shirt (un tee-shirt !!!!), PAS de collants, les pieds nus dans la neige… HELLOOOOOOO !?!!

En quoi cette photo totalement déconnectée de toute réalité et proprement aberrante est-elle censée nous inspirer ??? Genre, je vois cette photo, j’adooooore (ou pas d’ailleurs) et demain, s’il neige, je sors comme ça pour aller prendre le métro ?

#ilfautquonmexplique

#maissurquelleplaneteviventcesgens

#foutagedegueule

Bref, je crois que vous avez compris l’idée : depuis quelques temps, certaines pratiques du street style me font littéralement gerber.

Ce formidable vivier d’inspiration a muté doucement mais sûrement en une machine bien rôdée et un vulgaire outil de promotion pour blogueuses ambitieuses (certaines ont lancé leur blog en trainant à la sortie des shows, moi j’dis ça…) et surtout un cirque sans nom. Il faut le voir pour le croire, avant ou après les défilés :

- Il y a cette fille qui arrive en costume d’hôtesse de l’air vintage de la tête au pieds JUSQU’AU CHAPEAU (vu de mes yeux vu!)

- Ce garçon attifé d’une fourrure rose fluo alors qu’il fait 28 degrés dehors…

- Cette jeune femme qui fait des aller-retour* sur le trottoir et passe 27 fois devant Tommy T. ou Garance D., dans l’espoir qu’il capture son look de mytho über calculé l’essence de son style…

Clic ! Clac ! Clic ! Clac !

Moi, j’en ai ma claque !

Marre de ce système bien rôdé, marre qu’on nous fasse croire que ces looks viennent de la rue. Mais de quelle rue, en fait ? La rue Saint-Honoré ? Un bout de trottoir devant le Couvent des Cordeliers ?

Soyons transparent, juste deux secondes.

Ne cherchons pas la facilité.

Et ne nous prenons pas pour des e-connes.

S’il-vous-plaît.

Parce que moi dans la rue, j’en croise rarement des gens « stylés » comme ça. Et depuis qu’il neige, je n’ai pas vu une seule nana en tee-shirt ni en stiletto, bizarrement. C’est plutôt parka, gros bonnet, et bottes fourrées aux pieds.

Etrange décalage avec la vraie vie donc, celle des gens qui regardent la météo avant de s’habiller. Et qui s’habillent en fonction. Celle des gens sur qui les éléments (genre la neige !!!) ont un impact. Celle des gens que l’on croise dans la rue.

Tout simplement.

Pour en revenir à la photo, ce qui me choque réellement  ce n’est même pas le folklore, la petite minette qui connait les rouages du système et qui en joue

C’est que le photographe choisisse de prendre cette photo. A mon sens, c’est la différence entre un photographe de street style en quête d’une certaine vérité**, et un photographe qui cherche la facilité. Parce qu’évidemment, c’est easy, un look néon sur un fond blanc. Ca clashe, c’est impactant visuellement, et ça vend plus de rêve qu’un grand manteau tout gris et des Sorel !!

Quoi que…

Street style, je crois que tu as perdu ton âme, quelque part entre les Tuileries et la sortie du magasin Colette.

Loup, y es-tu ?

L’esprit de la rue lui, en tous cas, n’y est plus.

Street style, je t’aime…

Moi non plus.

Et vous, vous en pensez-quoi de cette photo ? 

Et du street style en général ?

Bisou !

* Je fais partie des puristes qui croient dur comme fer que aller-retour doit rester invariable. J’ai fait un bac Littéraire, donc pardon my french.

** Cf cette vidéo où Scott Schuman expose sa vision du streetstyle (à environ 5:5 min).

131 Commentaires

olivia

ahhhh mais je suis tellement d’accord avec toi !!! et ça fait du bien de l’entendre !! Parce que nous on se sent tellement tache à coté de ces photos de filles qui ne semblent pas ressentir le froid… ;)

Répondre
Ab'glam

C’est vrai que je n’ai pas souligné ce point mais pendant longtemps, je me sentais toute moche et toute naze avec mon gros manteau et mes boots (+ le damart en dessous) à côté de ce genre de filles über lookées et tirées à 4 épingles… Mais ça, c’était avant ! Ce n’est pas les gens qui se couvrent quand il neige, qui sont nazes !!!

Répondre
Marie

Je comprend ton coup de gueule. perso ça ne me choque pas, j’ai l’impression que l’abord des défilés a toujours été comme ça non? des gens plus ou moins excentriques, prêts à se mettre à moitié à oilpé parce que c’est la stylé.c’est le monde de la mode qui veut ça .. non?

Répondre
Ab'glam

Non absolument pas. A la sortie des défilés, il y avait déjà les stylistes déjà super lookés (c’est un peu leur métier) mais pas des gens qui venaient y traîner pour se faire photographier. Et je connais des stylistes personnellement, lorsqu’il fait froid, elles se couvrent, comme tout le monde. (Enfin comme tout le monde, à leur façon quoi, avec la fourrure de créateur qui va bien ^^)

Répondre
Marie

ok, c’est tellement loin de moi que j’ai tendance à mettre tout le monde dans le même panier, et je regarde ça avec un air à moitié amusé (moi sous ma doudoune) les nanas que tu décris..
continue à être normale, c’est vachement plus inspirant pour nous les nanas lambdas ;)

Audrey

Héhé, mon premier comment ;-)

Disons qu’en voyant ça, je ris. Parce qu’effectivement, « fréquenter » d’une façon ou d’une autre la blogosphère, comme lecteur/trice ou rédacteur/trice, ça ne nous enlève pas exactement nos cerveaux. Et nos neurones, même gelés, sont encore capables de faire la distinction entre ce qui s’apparente à un vrai look (drôle, original, sympa, décalé, qu’aime ou non) et ce qui s’approche du « Non mais tu vois, moi, ma vie, c’est pas la tienne, d’ailleurs, mes pieds sont en carbone, et même que le froid, je connais pas. D’ailleurs là j’ai un peu chaud, demain, bikini! »

Non mais ça va bien?

Allez, que la miss aille soigner sa pneumonie, moi je viens de mettre la main sur la dernière parka Kilim Heimstone soldée à -50% (un retour miraculeux sur leur e-shop!), ma journée est faite!

Continue à te ressembler, miss Glam!

Répondre
Mimi Mamamarieanne

Je suis scotchée ! et partage tout à fait ta réaction !
Complètement ridicule et decevant..
mais tu sais, depuis quelque temps, mon book d’inspirations (oui je me suis fait un classeur avec des tenues inspirantes à reproduire avec ma garde robe (très utile pour des jours sans)) n’est plus du tout fourni par les blogs de streestyle mais plutôt par des looks simples et vrais comme les tiens ou ceux d’aurore.
marre du faux, du trop travaillé, vive la simplicité !

Répondre
lovlov

D’aucuns pourraient dire que ce que tu dis pour le streetstyle est vrai aussi pour les blogueuses qui habillent, comme toi, leur blog de pub des pieds à la tête : auraient elles perdu leur âme ?
Aujourd’hui la course à la célébrité et au fric facile c’est devenue une seconde nature de l’être humain. L’authenticité et la franchise deviennent rares.
Ton billet très bien écrit souligne bien les affres du milieu de la mode : en faire toujours plus pour être remarqué, une course vaine vers une célébrité de courte durée, vite remplacée. Rien d’étonnant en fait. C’est le but depuis toujours…Cela prend ensuite diverses formes.
En ce qui concerne la photo je la trouve assez jolie dans le genre photo de mode décalée et esthétique, ça pourrait figurer dans un magazine de mode mais clairement ce n’est pas un « look de rue ». Dommage en effet que les frontières et ce qui fait l’originalité du streetstyle s’envole pour se rapprocher des photos de mode pros…

Répondre
(made in)Faro

Monétiser son blog n’est pas « vouloir la célébrité ». Tu confonds un peu avec « vivre de sa passion ».
Alors oui, il y a un manque d’authenticité chez des blogueuses (connues ou non) comme chez les gens que décrit Aurélia (les meufs qui attendent à la sortie des défilés pour se faire remarquer et qui ne sont absolument pas crédibles).
Mais il ne faut pas dire que le fait de monétiser son blog soit une recherche de gloire. C’est incroyable comme l’argent reste tabou en France… Je ne comprends pas en quoi vivre de sa passion ferait de nous des « vendus » (bien au contraire)…

Répondre
Ab'glam

C’est tellement usant ces réactions par rapport à l’argent… Mais quel est notre problème avec ça ??

Julie

Mouahhhh des barres de rires en te lisant !! ça fait du bien de lire une invariable du style. Je valide entièrement cet article et je le partagerai même sur facebook, Faut arrêter de nous prendre pour des quiches !!! depuis quand on mets des escarpins sous la neige, les MATUVU ! Restons simple ! il fait froid on se couvre …aucune inspiration mode sur cette photo, soyons clair elle fait juste DECALE !

Thank you

Répondre
(made in)Faro

Eh bien écoute, je ne peux être que d’accord avec toi. Je trouve ça bien dommage que ça prenne cette tournure. Et c’est pareil pour de nombreux blogs : il y a un gros manque d’authenticité…
Et puis, pauvre fille sur la photo : elle est rouge, tellement elle se les caille ^^

Répondre
Marieluvpink

tu comprends mieux ma biche pourquoi j’ai pas envie d’aller aux défilés.. ça me ne fait pas rêver… Pour le coup je préfère aller à un atelier tupperware avec ma mère, tellement + vrai
;-)
bisous !!

Répondre
Caro girlsnglitter

Moi qui entre à peine dans la « sphère » avec mes gros sabots, j’aimerais quand même les glisser rien qu’une fois dans un défilé histoire de voir.
Ce que tu dis est vrai mais en temps que lectrice, les blogs que l’on aime et lit sont les blogs de filles authentiques et sincères comme toi, comme Marie…
On se régale de vos vrais streetstyles et on se fiche des photos de ce genre là ( cette demoiselle a bien dû enlever ces escarpins pour repartir, sous peine de rester « plantée » là!)
Voilà ce que j’en pense. (C’était aussi mon 1er com même si je te suis depuis quelques temps déjà.)

Ab'glam

Merci de te dévoiler à travers ce premier com, j’aime quand vous montrez que vous êtes là, ça vous rend réelles pour moi, qui ne vous voit pas (quelle frustration !) :-)

gateaudemesreves

Je pense que souvent les filles qui regarde ce genre de cliché, ça la fair rêver. Rêver justement, car c’est quasi impossible de se faire photographier en t shirt dans la neige. Je suis bien contente avec mon bonnet, mes gants et mes bottes fourrés

Répondre
Camille

Haaaaaa merci, ENFIN un article plein de bon sens sur les looks actuels ! Quand je regarde la blogo ou le streetstyle je me dis mais WTF, comment font les filles pour mettre des escarpins dans la neige et se contenter d’un léger tee sous un manteau de demi saison !
Soit elles ne gardent ce look que le temps des photos ou alors clairement elles ont un gêne que je n’ai pas, mais alors pas du tout : en ce moment pour moi c’est Uggs, pull en cachemire, damart en sous couche à tous les niveaux, chapka et grosse parka !
Allez, une bise emmitouflée !

Répondre
Dieze

Haha clairement, ce n’est pas de la photo street, mais mode.
On passe à autre chose. De toute façon on peut pas faire de street avec un thème mode en se prenant soit même. Sinon tu fais un genre de micro-trottoirs du gabarit « sans pitié avec ton look » avec des gens de passage.

Les blogs mode, c’est mode, pas street. On est d’accord. ^^

Répondre
Dieze

C’est pas faux.
Ce que je voulais dire c’est que l’appelation « street photo » n’avait à la base (et c’est toujours le cas) rien a voir avec la mode.
Donc déjà qu’on appelle ça des des blog mode street ça me fait tilter, mais je dois être pointilleux. ^__^

Après il est vrai que cette préparation va au delà d’un esprit « populaire » et « à la porté de tous ».
Mais on a tous ce genre de personnes qui dévie un peu trop, dans les blog mode c’est ça. Pour moi, qui pratique la photo, c’est les gens qui passent plus de temps sur photoshop que derrière un objectif et se prétendent photographe. C’est plus de la photo, c’est de la PAO. =]

Lalou

Ah! Quel bonheur ton post!!! Merci merci merci ;)
ça devient du n’importe quoi ces photos de street style où l’on voit presque toujours les mêmes filles, qui sont à l’entrée ou la sortie des défilés! On cherche à trouver de l’inspiration ou à rêver un peu sur de jolis looks, mais là ça fait juste rire… ou pleurer…

Répondre
Noémi / Trendy Mood

Mais enfin Aurélia cette fille ne vit pas dans le même monde que nous, fait de transports en commun, scooter ou appartement pas bien chauffé !!! Elle est transportée d’un point A à un point B en voiture privée bien chauffée et sa chambre d’hôtel de luxe lui permet de se balader en lingerie et Loubout’ toute la journée.

NAN MAIS EN TSHIRT DANS LA NEIGE ???

#folle

Répondre
Ab'glam

Ah c’est sûr que si elle devait prendre la ligne 9 à l’heure de pointe, je pense qu’elle se changerait fissa la nana ;-)

Répondre
SONIA

Totally agree (suis bilingue zerma) … Ça fait bien longtemps que je saute les rubriques Street style …les photos & les styles sont aussi naturels que le reportage sur ZAHIA hier soir !

Répondre
Aurelie

Complètement d’accord avec toi ! Je me lasse aussi que ces pseudo street style qui n’apporte absolument rien ! Ce que j’aime c’est être inspirée, et là il est clair qu’a aucun moment je vais aller me pavaner dans la neige des rues de paris avec mes escarpins …déjà que j’ose même pas me mettre en jupe avec ce froid ! La seule chose intéressante effectivement est le décalage, mais ça c’est bon pour les magazines pas pour la vie de tous les jours.

Répondre
Vaness

Clap clap MERCI ça fait du bien. Car oui marre de voir ces pseudos modasses qui nous font passer pour des quiches alors que oui on se les pele bien en ce moment. Je revendique haut et fort le droit à ne pas être sexy, à être à l’aise dans mes baskets et à porter mes Ugg avec délectation.

Répondre
Moon

Oui nous, les vrais gens de ce monde, sommes réalistes et continuerons à ne pas nous en laisser raconter ! Tous ces commentaires le confirment. Notre esprit de discernement et d’analyse sont intacts, ouf ! Ton article est très bien écrit.

Répondre
astrid

I could not agree more !!
Ca frise le ridicule, je peux comprendre que l’on puisse enlever son manteau ou l’entre ouvrir pour shooter un look, mais de là à se promener pratiquement pied nu dans la neige, c’est vraiment beaucoup trop !
Bises

Répondre
pauline

Entièrement d’accord avec toi, je ne croise jamais ce genre de personne dans la rue et surtout en ce moment, c’est ridicule ! Je vois plutôt des minettes qui sont comme moi en parka bien chaude et avec double épaisseur en dessous !
Au moins, nous « simple gens » pouvons nous féliciter en se disant que la difficulté d’être stylées tout en étant habillées chaudement ne nous fait pas peur, nous arrivons largement à relever le défi !
Bravo à vous mesdames qui n’ont pas peur de rajouter des couches :) !

Répondre
Shoubbi

Je rejoins 100% ton propos! Je rajoute egalement dans le tas les bloggueuses qui disent « faire des shooting streetstyle ». Pour moi le streetstyle c’est photographier quelqu’un dans sa tenue du jour. Pas la tenue qu’elle a choisie parce qu’il faut montrer telle ou telle piece, et qu’en fait elle avait des boots/ballerines qu’elle a echangé avec des talons haut, enlevé le sweat et sorti une pochette de son gros sac à main qui n’apparai pas sur la photo. Attention, je n’ai rien contre les shooting de blogueuses, juste c’est pas du streetstyle pour moi.
Pour en revenir à la photo, on ne peut que constater que le streetstyle est devenu une sorte d’industrie, alimentée par les redactrices de mode et les blogs. Ce qui est assez ironique quand on connait les rapports parfois tendus entre les deux ;)

Répondre
Stéphanie - Il Etait Une Fois... Cocotte

Tout à fait d’accord avec toi! Parfois je vois des choses sur la toile tellement aberrantes.. Ce n’est pas trop le T-shirt qui me chagrine (lol) mais les escarpins! A la limite, si elle a envie de se les geler c’est son problème mais les escarpins dans la neige c’est juste ingérable! ^^

Répondre
Lologue

Je n’ai pas l’habitude de commenter, mais là l’heure est grave : ces gens ne sont donc pas munis d’un système immunitaire martien ? Moi qui pensait que je n’étais qu’une pauvre fille fragile et pas courageuse pour un sous (voire un peu plouc sur les bords), qui n’ose pas sortir sans manteau, chaussettes, bonnets et triple épaisseur dès que la bise fut venue ?
MERCI !!!!!
Et bravo pour cette tirade que j’ai lu d’une traite et tout de suite partagée !

Répondre
marlene

Mais quel surkiffe ce post! Perso, ça me fait rire mais en même temps m’enerve qu’on prenne les gens pour des cons, car clairement ceux qui poseront leurs yeux sur ces clichés sont des gens comme moi, ma cousine, ma voisine, ma boulangere… Et au bout d’un moment il est normal que toutes ces personnes prennent « tous » les gens de la mode pour des barjos en reference à ces melons sur talons aiguilles. Les vrais pro de la mode n’ont tellement rien à voir avec ça. Bref, l’authenticité de la mode et du streetstyle reste la rue, avec toutes ces personnalités differente, certaine sorte du lot naturellement, et sans vouloir te passer de la pommade Aurelia, tu en fais parti et tu m’as souvent inspiré. Aller j’arrête mon roman ^^Bises

Répondre
Ab'glam

« Les vrais pro de la mode n’ont tellement rien à voir avec ça. » Je reprends ta phrase et sur valide. C’est une réflexion que je me suis faite lorsqu’étais en backstage du défilé IM la saison dernière. Les nanas qui bossent pour elle sont stylées certes, mais portent des vêtements pour vivre et travailler dedans, et ça se voit. Pareil pour les make-up artists, coiffeurs, etc qui ont tous du style mais qui ne jouent pas dans la surenchère. Ils se sont pas là pour ça. Ils ont un job à faire !

Répondre
MarionL

Ahah j’ai bien ri en te lisant! Surtout que ce que tu racontes je le vis depuis lundi! Ben oui, je suis responsable d’une boutique de pap entre les Tuileries et Colette justement ;-)
Et ca fait 2 jours que j’hallucine et ri (jaune) lorsque je vois entrer ces espèces d’énergumènes de nanas sapées ULTRAMEGATROFASHIONCOOL ( soit oui escarpins robe /tshirt jupeveste voir pull SANS MANTEAU) qui entrent avec leur air suffisant et distant, font leur tour en regardant les fringues…pour qu’au final je m’apercoive qu’elles n’entrent que POUR SE CHAUFFER!!!!
Ah le ridicule…..

Répondre
l'Iconoclaste

Je plussoie complètement !!!

D’autant plus qu’en général et dans le cas présent, le vrai fashion faux pas c’est d’être complètement inadapté au point que ça en devienne ridicule ! Overdressed en été comme ton mec en fourrure fluo ou complètement underdressed en plein hiver, ça fait pitié. Et OUI, le photographe, non content d’avoir choisi la facilité nous pose en plus en « exemple » fashion une fille complètement à la masse et OUI, très mal habillée !
Grande fan devant l’éternel du fluo je trouve la tenue très belle et bien portée, alors qu’elle nous la ressorte en automne où LÀ elle ne sera pas déplacée et où elle aura tout le mérite du monde à se faire remarquer pour son bon goût !

Moi je suis sortie en combi de ski accessoirisée il y a 3 jours, j’ai kiffé ma race dehors et j’ai eu plein de bon retours sur ma tenue, comme quoi…. ^^

Répondre
The Trendy Style

Oh mon dieu quelle horreur ! la photo, le look, les fringues, le style… tout ! du mauvais goût !

Je partage ton coup de gueule et c’est regrettable de voir qu’aujourd’hui beaucoup sont prêt(e)s à faire n’importe quoi pour une petite seconde de célébrité… que ce soit à la TV ou sur le net …

Répondre
Sophie

Hey hey c’est également mon premier com’!
Qui sont les plus « risibles »??? Elles ou nous????!!!!!!!!!!!.
En cette période de « fashion salon », je m’amuse et ris beaucoup (de bon coeur et sans moqueries, promis!!)
Allez, just for fun: Salon « Maison et objets », lundi! Arrivée au salon en voiture, parking recouvert de neige et verglas, voitures qui patinent, ptits gars de la sécu qui tentent de « secourir » les conducteurs en détresse; bref, un pure moment de plaisir.
Concentration maximale afin de ne pas me ramasser devant tout le monde (quoi que je l’aurais certainement fait avec classe ;) !!), voilà que me parviennent aux z’oreilles des phrases chocs du type: « nan mais attends ça glisse à mort » « je vais bousiller mes …. à 1 million de dollars!!! » Vous me direz, rien d’étonnant, le parking étant une véritable patinoire ;). Toutefois, eu égard au ton employé et aux tournures de phrases, ma curiosité m’a faite me retourner (avec précaution tout de même!) Et là, que vois-je??? Une fournée de pseudo fashionistas toutes vissées sur des talons de 20cm avec des look sortis de « nul part »!!!!!!
Alors voilà, ma question du jour: Pourquoi se sentent elles OBLIGEES DE SE DEGUISER à chaque FASHION MANIFESTATION??? Manquent elles de reconnaissance à ce point??? Ou de goût, ou pire encore ????

Répondre
initialscb

L’envers du décor c’est aussi des petites blogueuses comme moi qui se font engueuler car je porte des tenues « normales ». J’ai depuis longtemps arrêter de croire (et arrêté de suivre) les blogueuses qui créaient des tenues pour les poster sur le blog.
J’aime les tenues « vraies », dans lesquelles un maximum de personne peuvent se retrouver, qui en « jette » et qui sont portables! Valentine, Coline ou Mimnor en sont pour moi de bon exemple.
Pour les « streetstyle » ça frole souvent le n’importe quoi, les photographes cherchent l’originalité à tout prix, c’est aussi ça la mode mais pas que….L’ensemble doit avoir une logique, une homogénéité….

Bref, bravo pour cet article, j’en pense la même chose!!!

http://www.initialscb.com

Répondre
Juliette

Merci pour cet article. Non pas que je pensais être la seule à croire que j’étais une merde à ne pas oser sortir pieds nus en escarpins quand il fait 5 degrés (oui je suis frileuse) Je dois avouer qu’un de mes rêves un peu fou serait de me faire photographier par des streestyler connus.. Mais je ne sacrifierai jamais ma santé. C’est vraiment ridicule, je ne trouve pas d’autres mots.
Entièrement d’accord avec toi que ce que le streetstyle est censé être, c’est des gens dans la rue… Mais de plus en plus c’est « des gens connus devant des défilés » alors bon… Enfin bref, je trouve ça frustrant.
En tous cas merci pour le coup de gueule !

Répondre
Coralie

Je suis complètement d’accord que c’est devenu du n’importe quoi ces gens qui se déguisent pour se planter à la sortie des défilés, mais j’ai l’impression aussi que beaucoup des photographes de streetstyle (les plus grands au moins) ne sont pas intéressés par les looks qui sonnent faux. J’étais une fois à Sommerset House lors de la fashion week de Londres, Scott Schuman y était aussi et il n’a pris que des gens qui étaient visiblement habillés dans leurs tenues de tous les jours (ou du moins des jours importants)), en évitant complètement les filles en perruques bleues et les « onesies » léopard.

Répondre
Marie

Une perle, j’adore!
Un article de puriste, de nana bien dans ses pompes qui vit .oO( Vraiment ) avec la mode…

Après le fait que les apprentis « flasheurs » choisissent en pleine PFW de photographier cette nana en particulier ne me surprend pas vraiment non plus! Le Street Style comme son nom l’indique c’est .oO( Avant tout ) la rue… Et croyez moi, cette dernière n’a pas droit de cité aux Tuileries lors de ce genre d’évènement!

Bref, je partage!
A bientôt

Répondre
Pauline

Une fois que tu as tout dis quoi rajouter ? Je ne ferais que te répéter si j’osais ! Tout ce monde virtuel ou pas me fait gerber ! Mais il faut se faire voir maintenant et c’est ça l’essence même, pieds nus dans la neige s’il le faut ! C’est ridicule et nous à force d’être dépendantes des blogs, des it-trucs,… nous sommes devenues idiotes.
Ton article est une bouffée d’air pur, comme ton blog qui est soit dit en passant est un des trop rares que j’arrive à suivre sans m’arracher les cheveux !

Répondre
Marie

Vive ton blog qui prouve qu’on peut être à peu près coolswagfunkyfraiche malgré une température ambiante avoisinant les -1000°.
Et les nénettes comme sur la photo….Le ridicule finira par les faire disparaître (ainsi que les infatigables « photographes de street style » qui n’y connaissent finalement que dalle, à la street).

Je viens ici régulièrement et cet article m’a vraiment donné envie de me joindre à ton « coup de gueule » parfaitement bien fondé.

KEEP ON!

Répondre
Soizic

Merci pour cet article !!! je pensais être déconnectée de la vraie vie en voyant certaines photos, alors tant mieux je ne suis pas la seule, et merci à vous vraies blogueuses que j’admire même si je ne laisse pratiquement aucun commentaire, mais viens chaque jour faire un petit tour !

Répondre
Anna

Non mais ma biche, tu vas pas me croire que tu croyais que le street style et les fashion weeks, c’était la réalité ? Les gens qui se font shooter depuis la nuit des temps avant ou après les défilés, c’est du bidon, de l’exagéré, du sponsorisé, bref, ce n’est pas la vraie vie !

Répondre
Célina

J’ai géré les entrée des défilés CELINE pendant 2 saisons et je peux te dire qu’à l’époque ça n’existait ABSOLUMENT PAS !! Il n’y avait qu’Anna Piaggi pour surprendre avec ses looks excentriques… Malgré ça, pour rien au monde je ne retournerai bosser dans la mode. ça rend dingo, la preuve.

Répondre
Nelly

MERCI, Merci et MERCI pour cet article. Je commente rarement sur les blogs que je consulte régulièrement mais là il faut dire que cet article m’a fait sourire et je me retrouve à 200% avec ce qui est dit. J’aime les blogs, j’aime la fraicheur des personnes qui partagent ce qu’elles aiment, que cela soit « IN » ou pas. L’étalage et la superposition de tendances, je vois pas où est l’intérêt. Bonne continuation !

Répondre
Claire

Bah oui, nous les gens normaux on a une vraie vie ! Les aller-retour à l’école des enfants (ben tiens, je fais comme toi), les courses chez Leclerc, les restaus avec des copines, la voiture à gratter….. D’ailleurs c’est plus drôle (en tous cas plus intéressant) d’essayer de rester stylée en fonction des contraintes du quotidien plutôt que de se demander le matin, tiens, où j’ai mis ma robe de Cendrillon et mes stilettos aujourd’hui ?…. ça veut dire adopter le bon (ou moins bon) dress code en fonction de la situation. Je me vois mal habillée comme elle à la sortie de l’école, et c’est pas pour ça que je m’habille en jog !!!
bises

Répondre
Wafa

C’est tellement vrai mais si ça se trouve il l’a prise en photo pour se moquer. Le Street style n’existe plus depuis que c’est devenu un business pour certains. Comme tu le dis les seules personnes photographiées sont celles qui vont aux défilées, les « vrais gens » comme tout le monde le sait :-(

Répondre
Karine-Une parenthèse mode

C’est tellement ça ! Bravo d’avoir dit tout haut et clairement ce qu’on remarque beaucoup ces derniers temps.

Concernant le terme « aller-retour », je ne savais pas que quelques grammairiens estimaient que ça devait rester invariable, pour moi c’était évident de le mettre au pluriel.
Certes « aller » est un verbe donc il ne devrait pas porter la marque du pluriel mais là il est employé comme un substantif puisqu’on dit « un aller ». Bref désolée je m’égare, j’ai certes un blog mode avant tout mais quand il s’agit de parler de langue française je suis là :-)

Répondre
Marine

(je sors de l’ombre aussi)
En même temps on est allé crescendo, la faute à l’Internet tout ça! Des blogs mode devenus supports publicitaires, et avec tumblr et instagram attention! tout le monde pense qu’il suffit d’un jolie filtre pour faire une jolie photo. Bref avec internet tout le monde est devenu : pigiste, photographe, model, rédacteur … Je trouve le « People getting dressed to get streetstyled and get their fifteen minutes of 2.0 celebrity » très vrai parce que les actions et initiatives franches et désintéressées sont devenues rares. Une grande partie se voudrait leader d’opinion alors que la plupart d’entre sommes juste en quête d’inspiration. Alors merci à toi pour ta sincérité et ta fraicheur . Vraiment!

Répondre
Lulla

Et beh , tu n’y vas pas avec le dos de la main morte comme on dit !
C’est très, très juste ceci dit ! Ça ressemble à une vaste blague tout ça . Malheureusement l’authenticité se perd un peu partout et même sur de nombreux blogs ( bon pas le tiens hein ) , mais pour suivre bon nombre de blog depuis plusieurs année . On a , enfin j’ai, de plus en plus l’impression d’assister au même phénomène de piblicité de placement . Je comprends bien qu’avec leurs gros succès certaines reçoivent de beau cadeaux et de crédits d’achats . Geniales pour elles .
Mais voir une pièce une fois ce n’est pas très intéressant ni très inspirant pour le commun des mortels qui ne peut s’offrir 25 sacs ou paires de shoes à la semaine .
Voilà voilà , ceci étant dit je trouve super agréable de passer te voir tous les jours ici, avec tes petits look realistics et inspirant .
Ne change rien please !!!!!

Répondre
Elizabeth

Ce que la photo ne dit pas, c’est que la personne photographiée est décédée d’une pneumonie le lendemain, le style ou la mort !! :-P

Répondre
Sinivali

Ce que tu dis est très vrai, et vu l’abondance de commentaires ton avis est très lragement partagé. Mais je crois que personne n’est dupe de ces looks là rassure-toi….

Et oui, pas de ‘s’ à aller-retour, car ce sont des verbes qui forment le nom composé, ça fait plaisir de lire des puristes de l’orthographe !

Répondre
Annaïs blog mode

Hehehe j’avoue que c’est assez surréaliste… Jaime beaucoup sa tenue, mais je serai morte d’une pneumonie à l’heure actuelle si je la portais a ce moment de l’année !

Répondre
Marion

Merci
Merci aux nom des vrais meufs!!!! :D

Voila un article qui fait plaisir à mes yeux encore gelés du froid de dehors ^^

Bonne soirée à toi :)

Répondre
Linda

Cc à toutes e à tous!!!
J’aime ce coup de gueule et j approuve…
Street-style c des clichés de gens pris sur le vif dans la rue et non pas quelque chose de calculée telle une seance photos!
Marre des arrivistes
Marre des gens de la sphère haute couture
Réveillons nous le street style montre des personnes que nous croisons tous les jours…..
Bisou

Répondre
Gala

Oh mais ça doit être retouché, ça fait trop « faux » ! On a l’impression qu’elle a été rajoutée sur le fond ! Dans tous les cas, c’est stupide d’appeler ça du street-style ! Mais en fait, ça ne m’étonne pas + que ça ! Comme toi, ce qui me gêne le plus, c’est pas la fille, après tout ça la regarde ! Mais c’est plutôt la responsabilité des personnes de ce milieu, le photographe et ceux qui ont publié cette photo, et qui s’amusent souvent à nous donner envie de ressembler à des filles qui n’existent pas (H&M…) ou à porter des vêtements impossibles à porter à cette période de l’année ! L’exemple que tout cela donne et les complexes que cela peut créer, je trouve ça dommage ! Je ne sais pas si je suis très claire, c’est dur de tout résumer en quelques phrases…

Répondre
Amélie

Je suis complètement d’accord avec toi, cette photo est ridicule, ça tombe sous le sens, mais faut pas se leurrer, 95% des blogs mode qui sont un minimum « connus » sont accrochés à ces photos streetsyle: leurs looks en découlent, leurs inspirations… TOUT!
Ça me fait un peu rire de voir tous ces commentaires qui disent « c’est à gerber », quant on connait la notoriété de certains blogs sans aucune âme propre.
Moi-même je conçois que jamais je ne pourrai m’offrir la plupart de leurs looks, jamais je ne leurs ressembleraient, mais j’ai du plaisir à regarder ces photos. Elles sont esthétiques, et surtout elles font rêver, n’est-ce pas la tout l’intérêt? Après le problème d’appellation c’est une autre histoire.
Alors arrêter l’hypocrisie et les e-coups de gueule les filles ;)

Répondre
Brune

moi un mec a voulu nous photographier moi et mon copain un jour à l’étranger alors qu’on était vraiment habillés très normalement ça m’a fait délirer on devait lui sembler exotiques, j’ai dit non lol pas envie d’être jugée et puis pas préparée mais très flattée (il m’en faut peu) non mais sinon c’est n’importe quoi là on va où sérieux j’étais morte de rire en lisant ton article, remarque juste avant je lisais le blog de leeloo et je me demandais justement comment elle marchait en escarpins pieds nus dans la neige et bon je me disais c’est de la mise en scène, c’est vrai c’est ce qu’elle fait, mais pour le streetstyle c’est le plus souvent moche mettons nous d’accord, je regarde parce qu’il y a de rares looks réussis mais le plus souvent c’est n’importe quoi !

Répondre
Virginie/Mode9

Ah ah d’accord avec toi, mais les abords des défilés c’est un peu les jeux du cirque, non? Ca a pris tellement d’ampleur que ça en devient ridicule…Mais pourquoi aussi tous les photographes de streetstyle se retrouvent-ils là? Par paresse tu l’as dit…Le blog, dernier espace de liberté, tu parles Charles, c’est un peu partout pareil. Toutes les nanas ont l’envie secrète (ou pas?)d’appartenir au serail. Pour moi c’est fait, j’ai bossé dans la mode il y 20ans (et oui ma bonne dame, je suis plus toute jeune)alors ce milieu ne me fait plus fantasmer. Par contre j’aime toujours autant la mode, donc j’essaie de faire un blog plus incarné (c’était pas le but des blogs mode au départ, non?). En tout cas j’aime ce coup de gueule.

Répondre
Linda

Cc les filles,
Chère Amélie notre coup de gueule se dirige directement sur le street style et pas autre chose il y a la aucune hypocrisie…..
J adore la mode et de ce faite la haute couture qui me fait rêver!
Bisou

Répondre
Mathilde

Des Sorel a Paris ?! Mon dieu j’habite à Montréal c’est plutôt ici qu’elles sont utiles avec les 40cm et -30 degrés ambiants ! Bizarre je pensais pas que ça irait jusqu’à Paris

Répondre
Mathilde

Oui c’est vrai pourquoi pas mais c’est juste bizarre à imaginer ! C’est vrai qu’il vaut mieux porter des Sorel c’est plus cohérent que porter des petits escarpins comme sur la photo… La mode nous tuera (d’une pneumonie sûrement à l’image de ce street style !)

Jules

J’aime beaucoup ton article et je suis tout a fait d’accord avec toi.
A quand les nanas en mini short et débardeur loose sous la neige?
Bon moi je retourne enfiler mes couches de fringues pour avoir chaud.
Bises

Répondre
LaureM

J’ai toujours été séduite par le street style.
Mais je suis clairement d’accord avec toi, la plupart des photos que l’on trouve aujourd’hui ne sont pas réalistes.

Répondre
Thats'Mee

Ah ah ah. J’aime bien ton article, il est marrant. On dirait une rageuse!
Mais je dois dire que je suis absolutely d’accord avec toi.
C’est clairement abusé. Je considère le street style comme un moyen de découvrir des marques qu’on ne connait pas, de trouver l’inspiration quand on et en galère devant son armoire et de créer aussi son propre style en piochant par-ci par-là…
Là on atteint les limites de l’exercice et c’est vrai que c’est ridicule…
Je prends quelques fois des Street Style, si tu as 5 min pour y jeter un œil… http://ayelee.blogspot.fr
A bientôt

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>