LE PANIER DE JANE BIRKIN : LE VERITABLE SAC BIRKIN, C’EST LUI !

Avant de donner son nom et un esprit -libre, affranchi des codes, gypset avant l’heure- au sac le plus iconique, le plus désirable au monde, le Birkin d’Hermès, Jane n’avait qu’un sac à son bras, ou plutôt… Un panier.
A l’écran (La Piscine) comme à la ville, en journée ou sur les marches du Palais des Festivals à Cannes, le panier de Jane Birkin est devenu une signature, presque jusqu’à la caricature. La sienne. Il y avait Jane, son accent anglais intelligemment surjoué, et son éternel panier. Digest de ses années Gainsbourg – les plus belles, dit-elle dans ses interviewes- envolées dans une volute bleu Gitane.
Au début des années 80, alors en couple avec le réalisateur Jacques Doillon – papa de Lou- elle prend l’avion pour Londres et renverse à ses pieds le contenu de son sac (son panier avait été écrasé volontairement et de manière très symbolique par Doillon au volant de sa voiture). Son voisin de siège lui conseille de s’offrir un sac avec des poches, elle lui répond avec le franc-parler qui la caractérise : « Le jour où Hermès fera des sacs avec des poches, j’en achèterai un ! » Réponse laconique du voisin : « Je suis Hermès et je vais faire fabriquer un sac avec des poches pour vous ! ». C’est ainsi que Jacques Doillon et Jean-louis Dumas, alors respectivement amoureux et Président de la Maison Hermès, signèrent la fin de l’idylle entre Jane et son panier en osier…
Nous restent alors les images, les souvenirs, impérissables, réminiscence d’une parenthèse enchantée imprimée dans notre mémoire collective.
Dans la légende.
Jane reste à jamais l’ingénue de ces années où la France semblait douce, où on allait à la télé avec sa bouteille de vin dans son panier et une clope à la main. Comme un manifeste : Liberté, égalité, légèreté. 
Je devrais plutôt parler de hashtags que de manifeste d’ailleurs, tant le panier de Jane Birkin connaît son heure de gloire sur Instagram. Il a même un compte à son nom @janebirkinbasket ! De Jeanne Damas à Camille Rowe, Sabina Socol, Parysatis PeymaniAdenorah à moi qui ne le quitte plus depuis plusieurs saisons, les parisiennes rendent honneur à Jane, panier au bras, attitude détachée et sourire accroché en bandoulière. Il faut avouer qu’un sac Birkin à ce prix là, c’est indéniablement un bon plan !
Envie d’adopter le panier de Jane Birkin ? Cliquez sur ma sélection shopping ci-dessous !
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>