COMMENT J’ENTRETIENS MA COULEUR

Ça fait déjà un mois que je suis devenue brune, je me suis dit que c’était le bon moment pour vous parler de « l’après ».

Première chose : j’adoooooore être brune. Je veux dire, une brune, ça en impose un peu quand même, non ? Avec cette nouvelle couleur, j’ai l’impression d’être passée de fille à femme. J’ai enfin fait le deuil de ma blondeur infantile, qui m’a quittée subitement à l’adolescence, faisant de moi l’ex unique blonde de ma famille de bruns… Et me laissant me débrouiller avec mon identité de blonde, devenir une châtain comme les autres (même pas une brune, pfff) ! Même si la coiffeuse l’avait prédit (« tes cheveux vont un jour foncer de la couleur de tes sourcils » : VRAI !) je m’étais dit que c’était impossible, que moi j’étais blonde et que c’était comme ça. Voilà comment on passe 15 ans à faire des balayages en tentant d’effectuer un retour vers le futur ! Pfff.

Puisque la nature m’a jouée des tours (entre ça et l’acné que j’ai dû combattre l’année dernière et qui m’a fait un sacré come back en décembre, je me demande si elle n’a pas une dent contre moi), j’ai décidé qu’à 30 ans je ne regarderai plus en arrière et que je serai la brune qui me ressemble plutôt que la blonde que j’ai été.

Et une brune, ça s’entretient* (think : Gabrielle Solis ahah).

Voici donc comment j’entretiens ma couleur avec ces 3 produits :

1. Le shampooing au germe de blé Christophe Robin. Il est super doux et a un PH acide, ce qui me permet de me laver les cheveux très souvent sans affadir ma couleur. Il a en sus un petit effet volume non négligeable en ce moment (hiver = bonnets = cheveux au point mort).

2. Je vous balance deux infos en une. J’ai fait le nouveau soin Tokio chez Rino de Nicolo il y a quelques jours pour soigner mes cheveux, c’est juste une bombe. Pour vous la faire courte il s’agit en fait d’un soin hyper profond (le coiffeur applique successivement 8 sortes de kératine sur le cheveu, puis laisse poser sous vapeur). Ça dure 30 minutes et quand je suis sortie du salon, j’ai eu l’impression d’avoir de nouveaux cheveux sur la tête. Du coup je n’ai pas résisté au spray Our Bath Treatment pour pouvoir continuer à la maison ! Je vaporise le produit sur mes cheveux après le shampooing, c’est tout.

3. Le meilleur pour la fin. Le masque régénérant à l’Huile de Barbarie de Christophe Robin. Je suis consciente que la phrase suivante va me faire perdre absolument toute crédibilité mais sorry not sorry, that’s what I think : Hiiiiiiiiii ce masque est génialissime !!!!! C’est le meilleur du monde, une vie sans lui ne vaut même pas la peine d’être vécue par des cheveux !!! Voilàààààà !

(Je suis totalement consciente pour les points d’exclamation également).

Bisou ^^

* Surtout quand elle prévoit de refoncer d’un ton bientôt…

12 Commentaires

Fanny

Le brun te va très bien en tout cas !
Je note tes produits, notamment le masque. Car contrairement à toi je suis brune et dans quelques semaines… je passe au blond ultra décoloré genre blond-blanc ! Ah ah les filles alors ;)
En tout cas mes cheveux à qui je n’ai jamais rien fait subir à part un mini-balaygae très rarement vont déguster, il ne va pas falloir que je lésine sur les soins,et j’ai déjà entamé ma quête de la Rolls Royce des produits pour limiter au maximum l’effet foin que je risque d’avoir… Alors merci pour ces conseils !
Bonne journée

Fanny

Répondre
E.

super article !
pour infos je vends mes sneakers isabel marant bobby sur mon vide dressing si ça intéresse quelqu’un

Répondre
Pauline

Ah les produits Christophe Robin ! Perfect !
Je suis une pro-brune alors je ne peux que saluer ton changement. Et ça te va tellement bien !
Ah pour l’acné, gros chamboulement hormonal pour moi, si tu as des recettes miracle, j’achète !!!!!

Répondre
Jenychooz

Il faut vraiment bien choisir ces produits pour entretenir sa couleur. Pour mon blond c’est les shampoings « violets » aux pépins de raisins ;)
Biz Jeny

Répondre
Emmanor

J’ai eu le même parcours, et maintenant que je suis brune depuis plus d’un an, mes cheveux sont beaucoup plus beaux, les balayages abîment énormément. Un shampoing doux et un après shampoing pour cheveux colorés suffisent à les entretenir, ils sont doux et brillants comme jamais avant quand j’étais blonde.

Répondre
Cécile

Et moi je suis une vraie brune qui se lamente de ne pas être rousse… La couleur a été épouvantablement compliquée à entretenir et j’ai fini par me résigner à mon brun chocolat, il parait qu’il est bien pour moi (la coloration me tente encore beaucoup et je ne dis pas jamais). Ce n’est pas évident d’accepter ce que l’on a! ;)

Répondre
audrey

les couleurs de cheveux toute une histoire je suis passé du châtain clair au blond méché, blond vénitien, blond presque platine, brune brune, puis j’ai tout doucement rééclarcie pour etre mtnt châtain foncé mais j’aimerai bien avoir un beau châtain froid un peu comme le tien ;)

et merci de partager tes coup de cœur beauté ;)

Répondre
Clao

Waouh, respect pour ce virage couleur, maintenant que j’en connais l’origine je comprends et j’approuve.
« think Gabrielle Solis », ah ! Tu m’as tuée, c’était ma préférée et pourtant je ressemble peut-etre plus à Lynette avec un job + modeste. Bref. Les cheveux de Gabrielle, les yeux d’Eva : the best.

Répondre
Verushka

Bonjour Aurélia,
J’ai lu avec intérêt ce post et particulièrement ton info sur le soin Tokio. Ayant une autre de cheveux proche de la tienne, j’aimerais savoir si ce traitement a eu un impact sur tes ondulations ?
Merci et excellente semaine !

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>