FROM PFW : BACKSTAGE CEDRIC CHARLIER

Cette saison, Karim Rahman a osé proposer le regard pêche (inattendu pour l’hiver et finalement, je trouve ça tellement moderne) qui s’ouvre sur un teint mat, réveillé par une bouche sur-hydratée. La clé de voûte de ce look : les sourcils présents, assumés -revendiqués même -qui contrastent avec la douceur presque juvénile des paupières et la simplicité du teint.

Au quotidien, j’assume mes sourcils naturels (même si la terre entière essaie de me faire culpabiliser, il faut que je vous en parle !!) et j’aime les rendre encore plus présents avec des produits comme celui-ci ou celui-là.

Les sourcils forts, vous en pensez quoi ? Est-ce que vous maquillez vos sourcils ?

BACKSTAGE CEDRIC CHARLIER

Backstage Cedric Charlier

pfw-backstages

fashion-week-paris-backstage-cedric-charlier

Make-up : Karim Rahman pour L’Oréal Paris. Backstage Cedric Charlier, défilé A/H 2015-2016.

2 Commentaires

Colombine

Je comble mes sourcils avec un crayon parce qu’ils sont trop clairs, mais je ne pense pas encore avoir trouvé la bonne couleur.

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>