Le 2.55

Ah, le 2.55 de Chanel… Plus qu’un sac, c’est un mythe, le sac que toute fashionista rêve de voir arriver un jour dans son dressing.

Et je ne fais pas exception à la règle. Pour moi, c’est le sac le plus iconique de la maison au double C. Parce qu’il a été le premier, sûrement. Mais surtout, parce qu’il porte en lui une petite révolution : en créant ce sac à bandoulière inspiré des besaces militaires, Coco Chanel a libéré les mains des femmes, jusque là embarrasées par des pochettes. Elle a ainsi défini une nouvelle silhouette, plus libre, définitivement plus moderne… La nôtre. Je crois que, dès sa création, le 2.55 portait l’ADN de ce qu’on appellerait 50 ans plus tard, un peu vulgairement, un it bag. Je préfère parler d’icone. Avoir un 2.55 à l’épaule, c’est transporter avec soi un peu des valeurs de la créatrice : sa soif de liberté, son exigence, sa part d’impertinence. Son esprit rock et rebelle, aussi. Et bien-sûr, son élégance.

Que pensez-vous du 2.55 ? Vous l’aimez en cuir ou en jersey ? Avec le fermoir rectangulaire ou le double C (Karl’s touch, 1983 !) ? Attributs argent ou dorés ? Est-ce qu’il vous fait rêver ? Moi, je l’aime surtout en jersey (pour son côté sport) et dans des tons basiques, mais pas ennuyeux : vert mousse ou kaki, bleu marine, rouge, gris… Vous pouvez d’ailleurs découvrir ma sélection vintage Chanel ici, on a mis en place un code spécial pour vous (150 euros à partir de 1500 euros d’achats avec le code ABGLAM).

Bisous !

8 Commentaires

Mathilde

Le 2.55 c’est LE rêve comme tu dis. Je pense qu’il en fait rêver plus d’une (moi y compris), je crois que je l’aime sous toutes ses formes. Il est tout simplement parfait.

Répondre
Joanna

Ahhhh… Je l’aime sous toutes ses coutures le 2.55 !
J’ai craqué pour le noir en cuir avec le fermoir rectangulaire, il incarne à lui seul la notion du « less is more ». Un intemporel classe au caractère pourtant si rock n’ roll.

Répondre
Eléna

Je suis tout à fait d’accord quant à ta définition du 2.55

Pour ma part, mon 2.55 de rêve est en cuir bleu marine, attributs argents et fermoir rectangulaire. Et surtout : un vintage qui apportera beaucoup plus de valeur sentimentale à ce sac. Quoi de plus beau qu’une pièce intemporelle qui a traversé des années d’Histoire et fut porté par d’autres femmes, avec d’autres histoires ? :)

Bises
Eléna

Répondre
Pauline²

Moi, il me fait rêver… mais pas sur moi! Paradoxe, quand tu nous tiens! Tellement iconique qu’il en est devenu bien trop reconnaissable à mon goût. Ceci dit, je connais quelqu’un qui l’a en cuir bronze… C’est une merveille. Peut-être changerai-je d’avis (y a que les imbéciles qui…)?
D’ailleurs, pour info, le fermoir rectangulaire porte le doux nom de « fermoir mademoiselle », jolie référence à la demoiselle Coco ;)

Répondre
appartement chanel

[…] la créatrice son premier sac -et le premier de l’histoire à libérer les mains des femmes- le 2.55. L’esprit de la créatrice est presque palpable dans l’appartement […]

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>