1er événement officiel de blogueuse: Make-up Nivea by Chantal Thomass

Hier soir pour la première fois, je me suis rendue à un événement spécial blogo fille. Et quel événement! Je vous raconte?

J’étais invitée au lancement de la ligne de maquillage Nivea by Chantal Thomass, qui avait lieu au sein de la boutique boudoir de cette dernière, rue Saint-Honoré.

Déco baroque rose et noir, je me sentais comme chez moi!

Je suis arrivée sur la pointe des pieds, intimidée à l’idée de rencontrer cette grande dame de la mode. C’était sans compter sur la gentillesse et la « coolitude » du personnage. Trois minutes à peine après être entrée dans la boutique, j’étais en train de discuter avec elle, accoudée sur un mur près d’un portant de culottes en dentelle!
Elle me confie qu’elle est fascinée par la blogosphère et Internet, qu’elle ne comprend pas bien comment on fait tout ça, et qu’elle ira lire mon blog ce week-end (Chantal, lâche tes com’s!).
Et last but not least, CT me fait découvrir la ligne de maquillage. J’en ai profité pour lui poser quelques questions (vilaine curieuse que je suis! Mais c’était pour mieux vous raconter, euh!)

Comment avec vous pensé cette collection de maquillage?

« Il y a une collection de jour et une collection de nuit, parceque j’estime que le maquillage doit s’adapter à la lumière du matin et du soir, qui sont radicalement différentes. Le soir, un maquillage plus pigmenté est d’avantage adapté aux lumières artificielles.
On a donc concu 2 blush, 6 ombres à paupières (gris, noir, rose, violet) et 8 rouges à lèvres (elle me les montre un par un) dont un vrai rouge. » (J’étais sûre que c’était son préféré, mais bon, c’est pas dur à deviner en même temps!)

Et le packaging?

« Nivea c’est bleu, et moi c’est noir. Il fallait trouver un compromis, c’est le bleu nuit. J’ai ajouté quelques touches d’argent parceque je trouve qu’avec le bleu nuit, c’est joli. Et elle a raison, c’est joli. Regardez plutôt:

Elle continue:

 » Déformation professionnelle, j’ai commencé à travailler cette collection avec des morceaux de tissu. Et j’ai apposé nos codes: lacets façon corset sur le blush, des petits mots sur le rouge à lèvres… Regardez il y a même « glam », comme dans absolutely glamourous! »
J’adore cette femme!

Pendant que je l’ai toute à moi, j’en profite pour l’interroger sur ces différentes collaborations. Elle me répond qu’elle est très sollicitée, mais qu’elle n’accepte que ce qui lui ressemble. Il faut qu’il y ait une cohérence avec son univers: celui des femmes, de la gourmandise, de la séduction.
Elle précise: « J’ai toujours refusé de vendre des godemichets. Mon métier c’est le glamour et l’art de la coquetterie, pas le sexe ».

Et avec Nivea?

 » Ils sont venus vers moi et l’idée m’a plu. Le maquillage, c’est un outil de séduction! Allez donc essayer! »

« Ok Chantal c’est cool! » Lui dis-je en lui claquant la bise (non je plaisante!)

Je me retrouve donc assise devant cette coiffeuse de pro prête à tester la gamme:


Je laisse à la maquilleuse le choix du make-up, on part sur un smokey eye de jour gris et rose:

Sympa non? Ca fait pétiller le regard tout en étant pas trop voyant, parfait pour moi qui ne me maquille les yeux que rarement.

Le plus: les fards sont vraiment très faciles à « travailler » au doigt. Pour moi, même pas besoin de pinceau. Il suffit de prendre la couleur la plus claire et l’appliquer sur toute la paupière mobile, puis de faire de même avec la couleur la plus foncée dans le coin externe de l’oeil. Pour un finish naturel, on fond les deux du bout des doigts.

Pour celles qui ont envie de craquer, la ligne sort début juillet chez Monop’ et autres grandes et moyennes surfaces. A 8,20 euros le fard à paupière et 11,20 euros le rouge à lèvres, on peut s’offrir une petite part de l’univers de Chantal Thomass sans y laisser un rein! Le luxe pour toutes, je dis oui! Et vous?

Bye mes beautés!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>